Le Bleu : star de l’automne 2017

Le Bleu : star de l’automne 2017

Riche de nombreuses nuances, des plus audacieuses aux plus subtiles, le bleu est la teinte phare de la rentrée. De quoi entamer une transition en douceur entre l’azur de l’été et le blues de l’automne !

Nuances intemporelles

Comme un hommage aux horizons paradisiaques de notre été, le bleu est un intemporel. On se souvient du pardessus ciel de Ferragamo, des irrésistibles drapés bleu nuit de Chiuri pour Dior. Symbole de royauté, il se pare cette saison aussi bien de velours que d’étoffes aériennes ou de mailles cocooning.

Profond, vibrant, mystérieux… le bleu froid navigue vers le bleu marine puis fait escale sur le bleu cobalt parfois couronné d’un bleu roi.

Comment le porter ?

Le bleu s’accorde à toutes les carnations et flatte n’importe quelle morphologie. Il se porte avec une facilité déconcertante sur n’importe quelle pièce. On l’aime en total look ou associé à d’autres teintes.

Remède anti grise-mine dans votre dressing automnal, il jette un océan de créativité sur la rentrée. Il permet aussi bien de casser une allure casual que de faire pétiller un look arty ou d’adoucir une tenue bohème. Côté accessoires, il est aussi un précieux allié en sac à main, boucles d’oreilles XXL ou en make up. Un smokey azur associé à une bouche nude par exemple est un envoûtant cocktail beauté.

Cet automne, le bleu s’invite notamment sur les uniformes. Tenue militaire ou de travail, les inspirations se déclinent sur jeans, blouses, ou l’incontournable blouson en cuir pour femme.

Nos 6 pièces coup de cœur

bleu-mode-maje-pantalon

Cette saison, les pantalons féminins et urbains font mouche

 

 

chaussures-bleu-mode-automne

Perchée sur l’azur de mes chaussures

 

 

bleu-mode-manteau-antonio-marras

Pas de blues cet hiver dans mon beau manteau

 

 

bleu-mode-ferragamo

Le pardessus glaçon pour contrer les vents d’automne

 

 

sac-bleu-maje-suede-m-mode-automne

Mon sac à franges, vague bohème bleue de mon automne

 

 

bleu-mode-antonio-marras

A pas de velours, je défile de bleu parée

 

Laisser un commentaire

*