Bronzer en toute sécurité

Bronzer en toute sécurité

crème autobronzante

La crème auto-bronzante recommandée par les dermatologues

Teint bronzé rime avec bonne mine, mais malheureusement, le soleil est le facteur premier du vieillissement cutané et grand responsable des cancers de la peau. C’est pourquoi les crèmes auto-bronzantes sont de plus en plus populaires et recommandées par les dermatologues.

La chimie de l’auto bronzage

L’ingrédient de base de ces crèmes miracles? La DHA, c’est-à-dire la dihydroxyacétone. Lorsque cette substance entre en contact avec l’épiderme, elle provoque une coloration de surface.

Le point faible de plusieurs lotions : leur odeur désagréagle, causée par la DHA. Il est donc préférable de les utiliser en soirée et de se laver le lendemain (dans la plupart des cas, on ne peut pas se doucher immédiatement). Les produits d’Ombrelle se distinguent par contre à ce chapitre car ils sont inodores.

De 10 à 15% des gens ne réagiraient pas à la DHA. Ces personnes devraient essayer les produits à base d’érythrulose, la dernière innovation au royaume des autobronzants (Marcelle).

 Toujours choisir une formule légère pour commencer

La plupart des marques sur le marché sont offertes en différentes intensités. Si vous en êtes à votre premier essai, commencez par une formule légère. Si vous n’aimez pas les résultats, ils auront l’avantage de ne pas être trop apparents! D’une façon générale, si votre peau est naturellement pâle, vous vous en tiendrez au hâle léger. Si vous êtes brune ou déjà bronzée, le hâle moyen devrait vous convenir.

De façon générale, les résultats sont apparents après quelques jours. Par contre, Coppertone, Lancôme et Neutrogena offrent tous trois des produits dont les effets sont visibles en moins d’une heure. Pour que le hâle soit constant, il est recommandé d’en appliquer environ deux fois par semaine.

 

1. Lors d’une première utilisation, testez le produit sur une petite surface. Tout comme les parfums, les autobronzants donnent des résultats différents d’une personne à l’autre. Vous vous assurerez du coup que vous ne faites aucune allergie.

2. La veille, lavez et exfoliez les régions où vous désirez appliquer la lotion. Si la peau n’est pas débarrassée de ses cellules mortes, le bronzage ne sera pas uniforme.

3. La plupart des produits exigent de pouvoir se tenir debout en tenue d’Ève pendant 30 à 45 minutes, mais certains sèchent instantanément, comme l’autobronzant d’Ombrelle et le Spray ensoleillant Flash Bonzer de Lancôme. Attention! Certaines lotions peuvent tacher les vêtements… Surtout celles qui contiennent une crème teintée en plus de l’autobronzant.

4. Il est préférable de s’induire de moins de produits et d’en appliquer de nouveau le lendemain, que d’en mettre trop et se retrouver avec un résultat peu naturel.

5. Appliquez moins d’autobronzant sur les coudes, les genoux et les talons, et évitez les sourcils ainsi que la racine des cheveux. En ces endroits, la peau est plus épaisse et elle devient foncée très rapidement.

6. Pour le visage, choisissez des produits noncommédogènes spécifiquement conçus pour cette zone (Clinique, Neutrogena,Ombrelle, Bioterm).

7. Bien laver la paume de vos mains ainsi que vos ongles : l’autobronzant provoque une coloration même aux endroits qui ne brunissent pas au soleil.

Laisser un commentaire

*