Comment fabriquer son propre dressing ?

Comment fabriquer son propre dressing ?

Chaussures et vêtements sagement alignés dans un gigantesque dressing, tiroirs débordants de lingerie et de foulards… Qui n’en a jamais rêvé ? Le dressing est l’élément indispensable de tous les adeptes de la mode, néanmoins, le budget peut parfois ne pas être au rendez-vous. C’est pourquoi Boulevard de la Mode a décidé de vous livrer ses astuces pour fabriquer votre propre dressing ! Top départ !

Les dimensions du dressing

rangement-dressing-chambre

 

En premier lieu, pour la réalisation d’un dressing en longueur, il est conseillé de dessiner un croquis sur papier : cela vous permettra d’avoir une idée plus précise du projet et de le budgéter. La longueur du dressing dépendra bien entendu de l’endroit où vous souhaitez le placer.

De même, pour qu’il ne se confonde pas avec une simple armoire, partez du principe qu’il sera de la hauteur mesurée du sol au plafond : en général 2,50m pour une maison ou un appartement classique. Enfin, sa profondeur devra être de 50cm minimum : vous pourrez ainsi suspendre vos vêtements sans qu’ils en sortent totalement froissés.

La fabrication du dressing

Une fois les dimensions prises, il est temps de confectionner le cadre du dressing. Pour se faire :

  • Choisissez deux planches de la hauteur mesurée du sol au plafond et de plus de 50cm de largeur ;
  • Fixez 2 rails de l’épaisseur de la planche, l’un au plafond et l’autre au sol, avec des vis et des chevilles. Notez qu’il vous faudra 2 rails par planche, soit 4 rails.

Il est bien sûr possible de ne pas utiliser de planche si vous choisissez de fabriquer votre dressing en profitant de deux murs en vis à vis. Dans ce cas de figure, fixer au sol un rail correspondant à la longueur désirée du dressing et fixez le même rail au plafond avec vis et chevilles.

Ensuite, fabriquez les étagères du dressing :

  • Coupez des tasseaux que vous fixerez au mur du fond et sur le côté des planches posées ;
  • Fixez-les en U en en hauteur à l’aide de vis et de chevilles, de façon à pouvoir supporter des étagères en aggloméré mais d’épaisseur suffisante pour porter des charges relativement lourdes ;
  • Posez les planches sur les tasseaux et visez-les.

Il vous faudra enfin fixer la tringle de suspension à 1,60cm du sol pour permettre de poser au sol un meuble à chaussures ou encore un meuble à tiroirs pour ranger vêtements, linge de lit ou autres plaids pour l’hiver.

Pour finir, suivant l’espace au sol dont vous disposez, vous pourrez choisir entre des portes coulissantes, battantes ou pliantes. Il vous sera également possible de poser de jolis rideaux pour fermer l’espace, à condition de poser une autre tringle pour l’installer.

Les finitions du dressing

dressing-chambre-rangement

Une fois la fabrication du dressing effectué, il ne vous reste plus qu’à décider des finitions pour lesquelles opter :

  • Si vous aviez choisi du bois brut, il est temps de peindre tous les éléments de la couleur de votre choix ;
  • Vous pouvez éventuellement fixer un miroir, ajouter des boîtes de rangement en matière naturelle pour plus de netteté, un porte-ceintures ou même un porte-cravates pour monsieur ;
  • Enfin, vous pouvez coller des lampes leds si votre dressing n’est pas équipé en électricité pour apporter de la lumière blanche : elle n’altérera de ce fait aucunement la couleur de vos vêtements lors de vos essayages.

En termes de prix, fabriquer son propre dressing est très avantageux : comptez de 200€ pour un dressing aménagé de façon simple à 500€ suivant la finition du bois et des meubles installés à l’intérieur. Le choix des portes sera également important dans le budget de votre dressing : il est donc très utile de tout calculer avant d’entreprendre ce type de projet.

Enregistrer

Laisser un commentaire

*